La belle histoire de International

Bio-K Plus International est une entreprise familiale de biotechnologie basée dans la Cité de la Biotech, à Laval au Québec. Elle est spécialisée dans la recherche, la fabrication et la mise en marché du probiotique Bio-K+ MD.

En 20 ans d’existence, l’entreprise a passée de moins de 10 employés à plus d’une centaine, de la commercialisation dans les magasins d’alimentation naturelle du Québec à une expansion internationale, et ce, dans les magasins d’alimentation naturelle, les pharmacies, les épiceries et les centres hospitaliers. Le tout, en misant continuellement sur la recherche, la qualité et l’efficacité afin d’offrir un produit qui fait une différence dans la vie des gens. C’est aussi le succès d’un produit aux résultats spectaculaires dans la lutte contre les maladies intestinales et infectieuses.


  • 1960

    C’est en 1960 que tout commence, lorsque le Dr François-Marie Luquet, microbiologiste formé à l’Institut Pasteur, isole des souches de bactérie d’origine humaine, des cultures lactiques avec des propriétés remarquables qui démontrent un fort pouvoir thérapeutique.

  • 1983

    C’est la rencontre de deux hommes et la naissance d’une grande idée. Lors d’un congrès laitier à Copenhague, M. Claude Chevalier, président du Bureau laitier du Canada, et le Dr François-Marie Luquet échangent sur les recherches du microbiologiste. Le jeune entrepreneur québécois se prend à rêver :
    serait-il possible d’unir les ressources de la science pharmaceutique aux idéaux de l’industrie des produits alimentaires ?

    Claude Chevalier
    François-Marie Luquet
  • 1993

    Dix ans se sont écoulés et M. Chevalier se questionne toujours : comment utiliser ces petites bactéries au pouvoir prometteur pour en faire bénéficier la population ? Le concept prend enfin forme. Épaulé par son épouse, Mme Monique Roy, il se lance dans ce projet. Les recherches commencent alors pour commercialiser la découverte du Dr Luquet. En collaboration avec le Centre de recherche et de développement alimentaire d’Agriculture Canada à Saint-Hyacinthe et l’Université Laval, une équipe de scientifiques travaille pour mettre au point un procédé de fabrication complexe alliant les technologies laitières et pharmaceutiques pour mettre au monde un produit contenant les fameuses bactéries aux propriétés thérapeutiques.
    Le but : développer un produit nutritif, sain et pouvant améliorer la qualité de vie des gens, et ce, démontré cliniquement.

  • 1994

    Année de fondation de l’entreprise québécoise Bio-K Plus International et installation dans l’édifice Sun Life au centre-ville de Montréal. Les recherches se poursuivent à l’Université Laval. Des échantillons de produits et des tests de dégustation sont effectués. Au fil du temps et des recherches, le produit prend vie et la formule Bio-K+ est brevetée. La formule est composée de trois souches d’origine humaine qui ont démontré un énorme potentiel lorsque mises ensemble; elles travaillent en synergie ! Les souches en question sont : le Lactobacillus acidophilus CL1285MD, le Lactobacillus casei LBC80RMD et le Lactobacillus rhamnosus CLR2MD. Cette formule est homologuée par l’Institut Pasteur en France et par l’Institut Armand-Frappier au Québec.

    Dr Luquet, M. Chevalier, Mme Roy et M. Lavoie, l’équipe dirigeante de l’époque
  • 1995

    Famille, unicité et entraide, c’est l’arrivée des enfants Isabèle et François-Pierre Chevalier dans l’entreprise. Encore aux études à cette époque, ils mettent la main à la pâte les soirs et les fins de semaine afin d’aider leurs parents pour que leur projet prenne son envol. La passion est transmise, Bio-K+MD est une histoire de famille ! Bio-K Plus International a désormais une équipe installée dans les locaux du CQIB (Centre québécois d’innovation en biotechnologie) pour la recherche et la fabrication du produit.

  • 1996

    Ainsi naît en 1996 le Bio-K+ CL1285MD Original, un produit à base de lait fermenté, sans gras ni sucre ajouté, d’une concentration minimale de 50 milliards de bactéries probiotiques à la consommation. À ce moment-là, c’est le seul produit 100 % probiotique fermenté à même le petit pot et de nature alimentaire. Il l’est toujours aujourd’hui. À son lancement, le produit est uniquement disponible dans les magasins d’alimentation naturelle de la région de Montréal et des environs. La popularité du produit augmente rapidement et la distribution se répand dans l’ensemble du Québec. Beaucoup de travail et d’éducation pour un seul représentant et pour Mme Roy qui cumule plusieurs tâches de relations publiques et de ressources humaines pour faire vivre les valeurs de l’entreprise !

    La première vente fût dans le magasin Rachelle-Béry (le 1er ouvert, au coin de Rachel et Berri!) – 4 caisses de 15 pots!
  • 1998

    L’entreprise est de plus en plus présente dans les évènements afin de se faire connaître nationalement et internationalement. Le succès de Bio-K+MD est retentissant et le produit fait son entrée dans d’autres provinces canadiennes et aux États-Unis, toujours dans le secteur naturel. Bio-K+MD est reconnu comme un produit unique, qui améliore réellement la santé des gens. Et quand on lit les nombreux témoignages qui attestent de ses bienfaits, on comprend que l’avenir s’annonce très prometteur... Bio-K+ gagne son premier Alive Awards – Médaille d’or, le premier d’une longue série !

    CHFA 1998 - Équipe Bio-K Plus International

    CHFA 1998 booth

  • 2000

    Nouveau millénaire, nouveaux locaux ! Voici venu le temps d’unir les deux équipes (bureau au centre-ville et au CQIB) pour former une seule et grande famille avec la construction de l’immeuble Bio-K Plus International dans le Parc scientifique et des hautes technologies à Laval au Québec (maintenant nommé La Cité de la Biotech). En regroupant ses activités, la compagnie peut effectuer toutes ses opérations sous un même toit. Le contrôle de la qualité est au cœur des priorités de la compagnie et grâce aux procédés de fabrication standardisés suivant les Bonnes Pratiques de Fabrication de l’industrie pharmaceutique et un contrôle de qualité strict, l’entreprise est assurée, lot après lot, de fournir à ses clients un produit de haute qualité.

    Curieux? Voici un bref aperçu de la fabrication de votre Bio-K+MD!

  • 2001

    Une nouvelle alternative au produit Original, le Lait Fermenté Fruité (vanille et ananas). Un nouveau goût qui satisfait les papilles gustatives des consommateurs.

  • 2002

    Expansion de la compagnie : un bureau est ouvert à Toronto pour mieux desservir cette région. Bio-K+MD est de plus en plus connue en-dehors de sa province natale…

  • 2003

    Le Québec connaît une grande crise lorsque la maladie C. difficile cause de nombreux décès parmi la population. La famille Chevalier réagit. Elle croit fermement que son produit a des vertus uniques efficaces qui pourraient sauver des vies. Reste à le prouver. Dès septembre 2003, la compagnie se lance dans sa première étude clinique à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont à Montréal, afin d’évaluer l’efficacité du Bio-K+MD dans la réduction des diarrhées associées aux antibiotiques et au C. difficile. Pour soutenir l’entreprise et son initiative, le premier comité scientifique Bio-K+, présidé par le Dr Pavel Hamet, est créé. Mission : émettre des recommandations en ce qui a trait aux sujets, protocoles et conclusions d’études scientifiques.

  • 2004

    Une année de reconnaissance pour tous les efforts déployés à ce jour. Les résultats de l’étude sont concluants et la nouvelle est répandue dans les médias, avec plusieurs conférences de presse. Au cours de 2003-2004, plus de 1000 décès et 7000 patients infectés sont associés au C. difficile et les gens apprennent qu’un produit naturel pourrait sauver des vies. Résultat ? Le carnet de commandes explose et Bio-K+MD fait une entrée remarquée dans sa première bannière en pharmacie, Jean Coutu. Le produit amorce également son arrivée dans le milieu hospitalier. Février 2004, à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, au Québec, sous la direction de l’infectiologue Dr Pierre-Jean Maziade, inclut à son protocole d’hôpital le Bio-K+MD de façon à en prescrire à tous les patients adultes qui suivent un traitement antibiotique. À ce jour, plus de 40 000 patients ont reçu Bio-K+MD, sans aucun effet indésirable grave répertorié, et l’hôpital détient un des plus faibles taux d’infection au Clostridium difficile au Canada (dans les centres hospitaliers équivalents). Plusieurs autres hôpitaux suivront le modèle de Pierre-Le Gardeur par la suite et incluront Bio-K+MD à leur protocole hospitalier. Enfin, 2004 est l’année qui voit naître le Soya fermenté un produit destiné aux personnes allergiques aux produits laitiers. C’est également une période de grande croissance aux États-Unis, avec l’ouverture d’un bureau en Californie.

  • 2006

    C’est l’arrivée d’une première alternative au produit frais à boire, les Bio-Kaps MD, 15 ou 30 milliards de bactéries probiotiques sous forme de capsules.

  • 2007

    Première étude clinique publiée (réalisée en 2003-2004) qui démontre l’efficacité du produit dans la réduction des diarrhées associées aux antibiotiques et le potentiel de réduction des diarrhées associées au Clostridium difficile (Beausoleil et al.). La popularité de Bio-K+MD s’étend, le produit continue son entrée dans l’ensemble des bannières en pharmacie au Québec et fait son arrivée sur les tablettes des épiceries à l’échelle nationale… L’entreprise commence à se sentir à l’étroit dans ses locaux ! C’est également le lancement du produit Bio-K+MD Lait fermenté Fraise.

    Agrandissement de l’immeuble. Une installation de 60 000 pc.
  • 2009

    La science derrière Bio-K+MD a toujours été le fondement même de l’entreprise. Voilà pourquoi l’équipe de recherche, supervisée par le Dr Mathieu Millette, se dote de son propre laboratoire de recherches fondamentales. C’est également l’année du lancement des capsules Bio-K+ 50 milliards afin d’offrir un produit avec une concentration en bactéries équivalente aux produits frais à boire.

  • 2010

    Deux études cliniques importantes sont publiées qui démontrent l’efficacité du produit dans la réduction des diarrhées associées aux antibiotiques et au Clostridium difficile (Psaradellis et al. et Gao et al.). Il suffit de deux capsules Bio-K+MD 50 milliards pour réduire de 65 % l’incidence des diarrhées associées aux antibiotiques et de 95 % l’incidence des diarrhées associées au Clostridium difficile. Des résultats épatants qui parlent d’eux-mêmes. Bio-K+MD est déclaré le probiotique No 1 le plus recommandé par les médecins à travers le Canada. L’usine obtient sa certification Sans gluten. Lancement du premier produit biologique Bio-K+MD : le riz fermenté.

  • 2011

    Bio-K+MD se fait une nouvelle tête! Nouveau look plus épuré qui colle davantage à la marque, toujours avec la même formule unique et brevetée. Déclinaison des produits en capsules avec les concentrations de 12,5 – 25 – 50 milliards, avec toujours la technologie de libération ciblée – enrobage entérosoluble qui assure la survie des bactéries jusqu’aux intestins.

  • 2012

    Une année déterminante pour Isabèle et François-Pierre qui deviennent coprésidents de l’entreprise. Après plus d’une quinzaine d’années à occuper divers postes au sein de la compagnie, ils se sont préparés à cette relève. Cette transmission se fait tout en douceur car les valeurs et les intérêts sont les mêmes d’une génération à l’autre. Aujourd’hui, ce sont des dirigeants avertis, conscients des enjeux, respectueux de leurs employés et prêts à relever de nouveaux défis. 2012 est aussi une période florissante pour Bio-K+MD désormais reconnue par Santé Canada pour réduire le risque de diarrhée associée aux antibiotiques. La compagnie fait son entrée dans les pharmacies à l’échelle nationale et l’année se termine sur une belle note avec le lancement du produit Bio-K+MD Protection Voyage, qui s’annonce une réussite.

    Protection voyage

  • 2013

    On débute l’année en force, car le 16 janvier marque une victoire. Santé Canada approuve la formule exclusive et brevetée de probiotique Bio-K+MD pour aider à réduire le risque d'infections au Clostridium difficile chez les patients hospitalisés et en soins de longue durée. Une première mondiale, aucun autre produit au monde n’a reçu cette allégation. Basée sur de solides études cliniques parues dans les publications médicales les plus prestigieuses, tel le American Journal of Gastroenterology, cette approbation est la confirmation que Bio-K+MD est un produit sécuritaire dont l'efficacité est scientifiquement et légalement prouvée. Il y a également la publication d’une étude de cohorte démontrant l’efficacité de Bio-K+MD en prévention des infections au Clostridium difficile (Maziade et al.). Une autre preuve à l’appui ! Pendant ce temps, l’entreprise continue d’élargir son marché et les produits Bio-K+MD se retrouvent sur les tablettes des pharmacies en Californie.

  • 2014

    Lancement du produit Bio-K+MD C. difficile au Québec. Bio-K+ est reconnue comme la marque la plus recommandée par les pharmaciens au Canada. Un titre dont nous sommes fiers, car cette reconnaissance est le fruit de beaucoup d’études, de travail et de formation. Maintenant, Bio-K+MD est aussi disponible dans quelques chaînes d’épiceries en Californie dont WholeFood.

    C. difficile

  • 2015

    Malgré la grande croissance que vit l’entreprise, les valeurs restent les mêmes tout autant que la mission première : offrir un produit de qualité aux vertus uniques qui améliore la santé des gens et dont les bienfaits ont été démontrés cliniquement. Les recherches se poursuivent et le potentiel de Bio-K+MD n’est qu’à ses débuts. Il y a encore beaucoup d’avenues à explorer, d’opportunités à saisir et bien des portes restent à ouvrir… Par exemple, le marché européen est dans la mire des dirigeants.

À SUIVRE...


Comité exécutif

Une équipe, une famille, l'unicité est la force de l'entreprise. Découvrez les dirigeants de Bio-K Plus International.

Isabèle Chevalier
Co-Présidente
François-Pierre Chevalier
Co-Président
Claude Chevalier
Fondateur et Président du Conseil
Monique Roy
Co-Fondatrice et VP du Conseil
Michel Sirgent
VP ventes USA
Christian Larose
VP ventes Canada
Mylène Couture
VP Marketing
Martin Charette
VP finances
Serge Carrière
VP affaires scientifiques
Mathieu Millette
Directeur scientifique
Charles Babin
VP des opérations

Trouvez Un point de vente